Archives

All posts for the month mars, 2018

Des news sur OverKill

Cela fait presque 2 ans que je n’ai pas communiqué sur OverKill. Le premier jet du code de modélisation du chassie est fait … Croa ? du code de modélisation ? Bah oui, je ne suis pas un graphiste mais un analyste développeur, un programmeur ou un ingénieur d’étude … oui, oui, le nom change en fonction des époques et bien que sur le papier, ça ne veut pas dire la même chose, dans les faits, c’est le même quotidien. Donc voila, avec OpenSCAD, j’ai codé la base du drone qui se compose de 2 pièces identiques, pour le moment. La différence entre la partie haute et basse est que sur le bas, il va y avoir des trous pour accueillir les pieds et sur le haut, il y aura l’emplacement pour accueillir le château.


nbBras=8;
dBras=20;

pD=70;
gD=200;

L=32;
l=5;

h=dBras/2+2;

module Bras (b) {
cylinder(100,d=b);
translate([-L/2,-L/2,5]) cube([L,L,l]);
translate([-L/2,-L/2,20]) cube([L,L,l]);
};

difference(){
cylinder(h,d=gD);
cylinder(30,d=pD,true);
translate([0,0,2]) cylinder(50,d=2*pD);
for (i=[0:nbBras])
rotate([0,0,i*360/nbBras]) translate([0,-1*pD+1,h]) rotate([90,0,0]) Bras(dBras);
for (i=[0:nbBras])
translate([cos(180/nbBras+i*360/nbBras)*gD/2.5,sin(180/nbBras+i*360/nbBras)*gD/2.5,0]) cylinder(60,d=5,center=true);
}

Tiens ? Personne ne réagi au château ? Ah si, les 2 au fond ! Le château est en fait l’intelligence du drone.D’abord, la carte de contrôle (flight controller) à base d’un ESP32, BMP-180, MPU-6050, HMC-5883L et peut être d’un GYNEO6MV2 (GPS). Ensuite, le cerveau, un Rasberry PI 3 avec les cartes microstack (L80 + accéléromètre)

Dans un premier temps, le drone n’aura pas de cerveau … Pourquoi, simplement parce que je ne pense plus que ça soit indispensable grâce à la naissance de l’ESP-32. L’ESP-32 est la nouvelle génération de puce qui va remplacer esp8266. Hou que de nom bizarre sans grande signification. Pour faire simple, une carte basée sur un ESP-32 est un arduino avec communication Bluetoof/WiFi. Donc, avec un portable, je pourrai simuler le cerveau depuis le sol.

Enfin, pourquoi peut être GYNEO6MV2 ? Simplement parce que cette carte GPS communique en RS232 sur un protocole UART, hors pour le moment j’ai essayé d’être full I2C et que multiwii (le logiciel de contrôleur de vol) ne gère que les GPS en I2C. J’ai bien ce lien pour faire un convertisseur RS232/I2C

Sinon, j’ai un billet sur le Japon qui est en brouillon depuis 2 ans, mais j’ai un soucis d’upload d’images donc, il va encore attendre, désolé.